top of page

Guide pratique du bilan carbone

Dernière mise à jour : 21 juil. 2023

Le bilan carbone est un exercice qui peut sembler fastidieux pour une entreprise : il n'en reste pas moins une étape essentielle dans la mise en place d'une stratégie d'impact durable. C'est en prenant conscience de son impact carbone que l'entreprise et ses parties prenantes peuvent s'engager dans une démarche de réduction de l'impact !


Réaliser un bilan carbone pour une entreprise durable

C'est quoi un bilan carbone ?


En France, les premiers Bilans Carbone ont vu le jour au cours des années 1990. Dans un contexte économique où l’énergie serait amenée à coûter de plus en plus cher, l'idée initiale est de permettre aux entreprises françaises d’analyser leur propre dépendance aux énergies fossiles. Pour cela, l'analyse devait être suffisamment étendue pour aider les décideurs à bien comprendre l'exposition de leur activité au « risque climatique ».


Mais ce sont la loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte et le Code de l’Environnement qui ont introduit le principe d'une Stratégie Nationale Bas-Carbone (qui a elle-même introduit le label bas carbone). Concrètement, c'est une feuille de route qui précise les orientations que la France doit suivre pour réduire les émissions de gaz à effet de serre avec deux objectifs : viser la neutralité carbone collective d'ici 2050 et réduire l'empreinte carbone de notre consommation.


Comme le précise l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME), le bilan carbone d'entreprise est un outil de diagnostic qui permet d’analyser les émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre générées par l'ensemble des activités d'une entreprise.

Un bilan carbone est donc un outil d'évaluation qui permet de quantifier les émissions de gaz à effet de serre (GES) produites par une activité donnée, qu'il s'agisse d'une entreprise, d'une collectivité, d'un service, d'un produit ou même d'un individu.


Ces émissions peuvent être directes, comme celles produites par la combustion de carburant, ou indirectes, comme celles associées à la production d'électricité consommée ou à la fabrication des produits achetés.




Le bilan carbone permet de prendre en compte différents types de GES, pas seulement le dioxyde de carbone (CO2), mais aussi le méthane (CH4), le protoxyde d'azote (N2O), et d'autres gaz industriels. Ces gaz sont convertis en équivalents CO2 (eq CO2) afin de les rendre comparables.


L'objectif du bilan carbone est de comprendre l'empreinte carbone globale d'une entité, afin de pouvoir mettre en place des stratégies pour la réduire. Cela peut impliquer de modifier les processus de production, de changer de fournisseurs d'énergie, d'améliorer l'efficacité énergétique, ou d'autres mesures visant à réduire les émissions de GES.


En somme, le bilan carbone est une étape cruciale dans la gestion de l'impact environnemental et le développement d'une stratégie de durabilité.


Pourquoi réaliser un bilan carbone ?


Réaliser un bilan carbone a plusieurs avantages. Voici quelques-unes des principales raisons pour lesquelles une entreprise, une organisation ou même un individu pourrait vouloir le faire :

  1. Connaissance de l'impact environnemental : le premier avantage d'un bilan carbone est qu'il permet de comprendre l'impact environnemental de vos activités. Vous découvrirez quels aspects de votre entreprise ou de votre vie quotidienne sont les plus émetteurs de gaz à effet de serre (GES).

  2. Identification des opportunités d'amélioration : une fois que vous avez une idée claire de vos émissions, vous pouvez identifier les domaines où des changements pourraient avoir le plus grand impact sur la réduction de vos émissions de GES.

  3. Réduction des coûts : souvent, les mesures qui réduisent les émissions de carbone peuvent également conduire à des économies. Par exemple, l'amélioration de l'efficacité énergétique peut réduire à la fois les émissions de carbone et les factures d'énergie.

  4. Responsabilité sociale d'entreprise (RSE) : de plus en plus, les clients, les investisseurs et autres parties prenantes attendent des entreprises qu'elles prennent leurs responsabilités environnementales au sérieux. Un bilan carbone est une façon de démontrer cet engagement.

  5. Préparation à la réglementation future : de nombreux pays ont mis en place ou envisagent de mettre en place des réglementations pour limiter les émissions de GES. Un bilan carbone peut aider une entreprise à se préparer à ces éventualités.

  6. Préservation de l'environnement pour les générations futures : enfin et surtout, la réduction des émissions de GES est essentielle pour atténuer le changement climatique et préserver la planète pour les générations futures.

Ainsi, la réalisation d'un bilan carbone est une étape essentielle pour toute entité qui souhaite réduire son impact environnemental, améliorer son efficacité, se conformer à la réglementation et démontrer son engagement en matière de durabilité.



Comment réaliser un bilan carbone ?


Réaliser un bilan carbone nécessite plusieurs étapes. Voici un aperçu simplifié du processus :

  1. Définir le périmètre de l'évaluation : cela inclut la détermination des limites de votre analyse, ce qui peut être une entreprise entière, une division spécifique, un produit ou un service, ou une autre unité. Vous devrez également décider si vous voulez seulement mesurer les émissions directes (comme celles provenant de la combustion de carburant) ou si vous voulez inclure également les émissions indirectes (comme celles associées à la production d'électricité que vous consommez).

  2. Collecter les données : il s'agit de rassembler les informations nécessaires pour quantifier vos émissions de gaz à effet de serre. Cela peut inclure des factures d'énergie, des registres de déplacements professionnels, des données sur les matières premières utilisées, des données sur les déchets produits, et bien plus encore.

  3. Calculer les émissions : une fois que vous avez collecté les données, vous pouvez les convertir en émissions de gaz à effet de serre en utilisant des facteurs d'émission standardisés. Ceux-ci sont généralement fournis par des organisations internationales ou nationales et convertissent des unités d'activité (comme les kilowattheures d'électricité utilisés ou les kilomètres parcourus) en émissions de gaz à effet de serre.

  4. Analyser les résultats : après avoir calculé vos émissions, vous pouvez analyser les résultats pour comprendre où sont générées vos plus grandes sources d'émissions et où des améliorations pourraient être apportées.

  5. Élaborer un plan d'action : à partir de votre analyse, vous pouvez développer un plan pour réduire vos émissions. Cela peut inclure des mesures telles que l'amélioration de l'efficacité énergétique, la réduction des déchets, le passage à des sources d'énergie renouvelable, ou la modification des processus de production.

  6. Suivre et communiquer les progrès : une fois que vous avez mis en œuvre votre plan, il est important de suivre vos progrès et de communiquer vos résultats aux parties prenantes.

Vous trouverez ici un board recensant une bonne partie des acteurs proposant une offre de bilan carbone aujourd'hui !

--------------------------------------------------------------------------------------

La complétion du B Impact Assessment vous demande notamment vos initiatives en terme de réduction de votre empreinte carbone ! N'hésitez pas à me contacter si vous ressentez le besoin d'être guidé dans votre processus de certification B Corp™.











96 vues0 commentaire
bottom of page