top of page

La checklist d'une entreprise responsable qui prend soin de la planète

Dernière mise à jour : 18 juil. 2023

Il n'est plus un secret que notre planète est confrontée à de nombreux défis environnementaux. Les signes alarmants du changement climatique et de la dégradation de l'environnement sont présents partout. Face à cette réalité, nous devons prendre des mesures pour protéger notre unique foyer. Cela s'applique à chacun d'entre nous, mais aussi aux entreprises, qui jouent un rôle essentiel dans la préservation de l'environnement. Alors, quelles actions les entreprises peuvent-elles entreprendre pour prendre soin de la planète ? Dans cet article, nous explorerons ensemble les mesures que les entreprises peuvent adopter pour contribuer au changement et à la préservation de notre planète.


Prendre soin de la planète en tant qu'entreprise


Un bilan carbone pour réaliser l'audit environnemental de votre entreprise responsable


First thing first : commencer par réaliser un bilan carbone pour son entreprise, c'est super. Le bilan carbone vous sert en réalité d'audit environnemental. En effet, on ne peut pas améliorer ce qu'on ne mesure pas; pour cela, il faut savoir d'où l'on part. Le bilan carbone est une méthode mise au point par l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) pour comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre (GES) d'une entreprise, d'un produit ou d'un individu. Et lui permettre ainsi, au fil du temps, de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Pour rappel, on vise la neutralité carbone collective à l'horizon 2050 dans le cadre de la Stratégie Nationale Bas Carbone !




Les bureaux d'une entreprise responsable qui respecte la planète


Saviez-vous que le secteur du bâtiment représente 43 % des consommations énergétiques annuelles françaises et qu'il génère 23 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) français ? Où sont situés les bureaux de votre entreprise ? Etes-vous installés dans des locaux éco-responsables ? Ont-ils une certification HQE, LEED ou BREEAM par exemple ? Refuser d'installer son entreprise dans des locaux qui ne prennent pas soin de la planète, c'est s'engager pour un monde durable et obliger l'industrie du bâtiment à revoir ses pratiques en profondeur !




Un système de management environnemental ISO 14001


Un quoi ? Oui, un Système de Management Environnemental ! Mais c'est quoi en fait un SME (pour les intimes) ? Le système de management environnemental est un outil de gestion de l’entreprise et de la collectivité qui lui permet de s’organiser de manière à réduire et maîtriser ses impacts sur l’environnement.

Il inscrit l’engagement d’amélioration environnementale de l’entreprise ou de la collectivité dans la durée en lui permettant de se perfectionner continuellement. Les normes ISO 14001 [ISO 96-1] et ISO 14004 [ISO 96-2] définissent les spécifications et lignes directrices pour l'utilisation et la mise en œuvre du SME.




Le grand livre blanc de la certification B Corp


Des programmes pour gérer et diminuer vos consommations d'énergie et d'eau


Votre entreprise n'est peut-être pas encore installée dans des bureaux éco-responsables ? Ce n'est pas grave, rien ne vous empêche de prendre des initiatives pour réduire les consommations d'énergie et d'eau de vos locaux. Avez-vous échangé avec le propriétaire de vos locaux pour réfléchir à la mise en place d'actions concrètes ?


Réduisez la consommation d'énergie en mettant en place des mesures d'efficacité énergétique, telles que l'installation d'éclairage LED, l'optimisation des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation, et la sensibilisation des employés à l'économie d'énergie.


Optimisez l'utilisation de l'eau en installant des équipements efficaces, tels que des robinets et des toilettes à faible débit. Identifiez les sources de gaspillage d'eau et mettez en place des mesures pour les réduire, comme la collecte des eaux pluviales ou le recyclage de l'eau.




Un programme de gestion des déchets


Savez-vous où terminent les déchets émis par votre entreprise ? Nos océans sont aujourd'hui saturés de déchets : il est de notre devoir de diminuer notre production de déchets dans un premier temps et de nous assurer de la manière dont sont gérés ces déchets dans un second temps. Les 2 en même temps ça fonctionne aussi ;-) Mettez-vous en place des fontaines à eau ou des espaces café / thé avec lave-vaisselle pour minimiser au maximum la consommation de plastique ? Travaillez-vous un partenaire - comme Urbyn par exemple - pour gérer vos déchets ?



Une politique d'achat écologique pour une entreprise responsable


Votre entreprise dispose-t-elle d'une politique d'achat écologique ? Soutenez-vous l'approvisionnement auprès de fournisseurs locaux et éco-responsables pour vos fournitures de bureau, votre matériel informatique, vos produits de nettoyage... Si c'est le cas, il est essentiel de centraliser ces informations dans un support pouvant être consulté facilement par l'ensemble de vos collaborateurs. En parallèle, nous vous recommandons également d'éditer un guide de pratiques éco-responsables à suivre pour l'ensemble de vos collaborateurs, qu'ils soient au bureau ou en télétravail !




Optimisation des transports


Encouragez les employés à utiliser des modes de transport durables, tels que le covoiturage, les transports en commun ou le vélo. Mettez en place des politiques favorisant le travail à distance ou les horaires flexibles pour réduire les déplacements professionnels. Développez une politique favorisant au maximum l'utilisation de transports terrestres pour les déplacements d'affaires (non, l'avion n'est pas encore un mode de déplacement éco-responsable).



Sensibilisation des collaborateurs


Éduquez et sensibilisez vos employés aux enjeux environnementaux et à l'importance de réduire l'empreinte carbone. Organisez des sessions de formation, des campagnes de sensibilisation et encouragez la participation active des employés à des initiatives écologiques.



Intégration de critères environnementaux dans la prise de décision


Lors de la prise de décision, intégrez des critères environnementaux pour évaluer les impacts potentiels sur l'environnement. Considérez les aspects tels que la consommation d'énergie, les émissions de gaz à effet de serre, la gestion des déchets et les impacts sur les ressources naturelles. Voici quelques exemples de KPI's environnementaux que vous pouvez suivre :


  • Émissions de gaz à effet de serre (GES) : suivez les émissions totales de GES de votre entreprise, en incluant les émissions directes (scope 1) provenant des sources internes telles que les véhicules et les installations, ainsi que les émissions indirectes (scope 2 et 3) provenant de la consommation d'énergie et des activités de la chaîne d'approvisionnement.

  • Consommation d'énergie : mesurez la consommation d'énergie de votre entreprise, en incluant l'électricité, le gaz naturel, le fioul, etc. Cela peut être exprimé en kilowattheures (kWh) ou en équivalent tonnes d'équivalent CO2 (tCO2e).

  • Consommation d'eau : suivez la quantité d'eau utilisée par votre entreprise, en mesurant la consommation totale d'eau pour les activités opérationnelles. Cela peut être exprimé en mètres cubes (m3) ou en litres (L).

  • Gestion des déchets : mesurez la quantité totale de déchets générés par votre entreprise, en distinguant les déchets recyclables, les déchets compostables et les déchets destinés à l'enfouissement. Cela peut être exprimé en poids (kilogrammes ou tonnes).

  • Économies de ressources : évaluez les économies de ressources réalisées par votre entreprise, comme la réduction de la consommation d'eau, d'énergie ou de matières premières, grâce à des initiatives d'efficacité énergétique, de conservation des ressources ou d'optimisation des processus

  • Taux de recyclage : mesurez le pourcentage de déchets générés par votre entreprise qui sont recyclés plutôt qu'enfouis ou incinérés. Cela peut être exprimé en pourcentage de recyclage.

  • Utilisation de matériaux durables : évaluez la quantité de matériaux durables ou écologiques utilisés dans les produits ou les opérations de votre entreprise. Cela peut inclure des indicateurs tels que le pourcentage de matières premières recyclées ou la certification d'écolabel.

  • Impact de la chaîne d'approvisionnement : évaluez l'impact environnemental de votre chaîne d'approvisionnement en mesurant les émissions de GES, la consommation d'eau ou la gestion des déchets des fournisseurs avec lesquels vous travaillez. Cela peut être réalisé en demandant des données environnementales à vos fournisseurs ou en effectuant des évaluations de durabilité.



Un modèle d'affaires repensé pour améliorer son impact environnemental


The last but not the least : est-ce que le modèle d'affaires de votre entreprise contribue à prendre soin de la planète ? Ou, au contraire, est-il à l'origine de la destruction de nos ressources naturelles ? Si c'est le cas, il est temps de vous demander comment vous pouvez faire évoluer le modèle d'affaires de votre entreprise vers quelque chose de plus durable et de plus responsable. Parce qu'il nous reste très peu de temps pour inverser la tendance et qu'il est de notre devoir à tous.tes de faire tout ce qui est en notre pouvoir !


--------------------------------------------------------------------------------------


En mettant en place ces actions de base, votre entreprise peut réduire son impact environnemental et contribuer à un avenir plus durable. Il est important de prendre des mesures concrètes et de s'engager dans une démarche continue d'amélioration pour créer un changement significatif. Le chemin vers la certification B Corp vous permet de passer à l'action sur ces sujets ! Si vous ressentez le besoin d'être guidé dans le processus, je suis là !



52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page